Qui se souvient des cinémas de Toulon dans les années 1950 à 1970 ? En effectuant cette recherche, j'ai été moi-même surpris en découvrant le nombre incroyable de cinémas ayant existé à Toulon. Ils étaient nombreux au centre ville mais également très bien répartis dans les différents quartiers. Avant l'ère de la télévision, le cinéma était l'une des distractions favorites des gens de l'époque et les salles étaient souvent bien remplies. Ces années furent l'âge d'or des cinémas. Comme le dit Christian R. :"Il y avait de quoi aller se faire une toile dans le Toulon des années 50-70 !!! "

Ce site ayant vocation d'être un "rafraichisseur  de mémoire" y compris pour moi, grâce à la mémoire de sympathiques internautes et à mes quelques souvenirs, je suis arrivé à reconstituer la liste à peu près complète des cinémas de Toulon dont certains bien oubliés depuis des lustres.

Les années 80 ont été mortelles pour nombre d'établissements qui ont vu la fermeture des cinémas :Strasbourg, Paris, Rex, .. etc. auparavant avaient déjà disparu le Cinact, le Club, le Casino...Pour la majorité d'entre eux, ce fut la dernière séance chère à Eddy Mitchell.

Le cinéma a marqué mon enfance et mon adolescence; certains films m'ont laissé un souvenir à jamais gravé dans ma mémoire tant ils m'ont causé de plaisir ou d'émotion. Cette page fait la synthèse des souvenirs de Jacques Visconti, Christian R., Philippe Vial, Michaël Benture, William Bres et Raymond Casile, Maurice Alérini, additionnés de mes propres souvenirs et de mes diverses recherches. Je souhaite que les Toulonnais apprécient de retrouver ici, une partie de leurs propres souvenirs à travers l'évocation des cinémas d'antan dont la majorité ont disparu.

Voici une évocation de Christian R. ( en italique, ce sont mes propres commentaires) : "Jusqu'aux années 80, le cinéma, à Toulon, c'était le centre ville. En banlieue, c'était le désert et les Toulonnais et habitants de La Valette, La Garde, La Seyne, etc. venaient à Toulon pour voir un film. Depuis, des cinémas ont été construits en périphérie, dont l'immense complexe "Grand Ciel", premier du genre en France, à La Garde-Grand Var, avec des salles-salons. Le Pathé Grand Ciel Europalaces avec ses 12 salles équipées de 2654 fauteuils), a été le tout premier multiplexe cinématographique à voir le jour en France. Depuis sa date de création en 1993, il a accueilli plus de 9 millions de spectateurs. Mais, dans les années 50 à 70, le cinéma, c'était Toulon et l'activité marchait fort bien avec les dizaines de milliers de marins...(et une nombreuse jeunesse issue du baby-boom de l'immédiate après-guerre)  

Allez, on éteint la lumière et on se plonge dans le passé !

Et surtout ne manquez pas d'aller voir les photos souvenirs des cinémas de Toulon page 1 page 2 et page 3

Les cinémas de Toulon (et de la région), c'est parti pour un grand saut nostalgique dans le passé !

        Boulevard de Strasbourg : il y avait ( en se plaçant dans le sens est-ouest c'est-à-dire de Noël Blache vers la place de la Liberté)

La photo ci-joint date du tout début de l'année 1971 puisque c'est la date de sortie du film de David Lean qui se trouve à l'affiche: "La fille de Ryan " avec Robert Mitchum. ( merci à Jacques Visconti.)

cliquer pour agrandir

            et pour finir: