LES COMBATS DE LACUZON : 1636-1674

  (d'après le livre de Robert Fonville)

Chronologie des événements

 

27 mai au 15 août 1636: siège de Dole: une armée française commandée par Condé et comptant 20.000 fantassins, 8.000 cavaliers investit la ville entre le 27 et le 29 mai; le siège durera 3 mois et sera particulièrement atroce. Dole s'était préparée à la résistance, 3.800 soldats s'étaient rassemblés à l'intérieur des murailles renforcées.

Jean Boyvin et l'archevêque de Besançon, Ferdinand de Rye dirigèrent énergiquement la défense de la cité doloise. Les Français en très large supériorité numérique, disposaient de nombreuses batteries de canons installées sur les hauteurs. "Des tranchées creusées autour de la place, les obusiers français lancent de grosses bombes, d'un modèle nouveau, qui pèsent jusqu'à 250 livres; elles traversent les toits, les planchers, explosent dans les caves avec un bruit terrible, causant l'effondrement des maisons. Les dégâts furent considérables, 10.000 boulets et 500 bombes tombèrent sur la ville.

 

© Roland Le Corff page créée le 14/10/2002 - version du 18/09/2015