LES AUTOBUS DE TOULON 2005 à nos jours

Accueil|Home page |Plan du site | Toulon ma ville | Trolleybus de Toulon part 1 | Trolleybus Toulon part 2| Vetra|Trolleybus de France et d'autres pays|Tramways de Toulon | Tramways en couleurs|  Autobus Toulon de  1935 à nos jours  | Autobus 1980-2005 | Autobus 2005 et + |   Contact | Liens |

  LES AUTOBUS HEULIEZ GX 127 ET GX 127 L    

 

Les Heuliez Bus GX 127 et GX 127 L sont des autobus à gabarit réduit (midibus) fabriqués à partir de 2005 et commercialisés par Heuliez Bus entre 2006 et 2014. Ils font partie de la gamme Access'Bus à plancher entièrement surbaissé. Les GX 127 et 127 L sont les versions courtes du GX 327. Leur principal concurrent est l'Irisbus Citelis 10. Ils succèdent au GX 117. En octobre 2005, le GX 127 a été présenté au salon Transport Expo à Toulouse. En juin 2010, le GX 127 version 3 portes a été présenté au Salon européen de la mobilité.

Immatriculés en mai- juin 2011 sur le réseau Mistral, le parc comptait 9 GX 127 L numérotés de 340 à 348. Ces bus étaient équipés de 2 portes. Fin 2020, le parc du réseau Mistral comptait encore 7 GX 127 numérotés de 340 à 346 mais les N° 347 et 348 sont peut-être affrétés sur une autre société car indiqués présents sur Wikipédia au 10 mars 2021 D'où un nombre total de 9 unités.

Les différentes versions :

Le GX 127 est un midibus disponible en deux ou trois portes. La version deux portes fait 9,420 m de long et la version 3 portes fait 9,495 m de long. Cette version possède deux vitres entre la porte avant et la porte du milieu. Côté conducteur, elle possède quatre vitres plus une demi-vitre après la baie conducteur.

Le GX 127 L est la version longue du GX 127, c'est un midibus de 10,65 m de long, disponible en deux portes.Cette version possède deux vitres plus une demi-vitre entre la porte avant et la porte du milieu. Côté conducteur, elle possède cinq vitres plus une demi-vitre après la baie conducteur. Il peut être aménagé avec 2 emplacements UFR (Usager en Fauteuil Roulant). C'est la version qui équipe le Réseau Mistral.

Motorisation : Au niveau motorisation, les GX 127 et GX 127 L de série, produits entre 2005 et 2014 sont animés par un moteur Iveco Tector à 6 cylindres en ligne, de 5900 cm3 délivrant une puissance de 160 kW (218 Ch) et pouvant atteindre une vitesse mximale de 75 km /h (avec la boîte à 4 rapports)

En option toujours sur la période de production 2005-2014, les GX 127 et GX 127 L pouvaient être équipés du moteur Iveco Tector de 5900 cm3 délivrant 194 kW/h (265 Ch) pour une vitesse maximale de 88 km/ h (avec la boîte à 6 rapports)

Options :  De très nombreuses options sont disponibles :

Options extérieures : rampe d'accès électrique pour les personnes en fauteuil roulant, seconde porte coulissante et non louvoyante et/ou ajout d'une 3ème porte.

Options intérieures : baies panoramiques en partie basse, à hauteur de l'emplacement dédié aux personnes en fauteuil roulant, pavillon vitré Lumi'bus sur la partie centrale, éclairages d'ambiance Lampa'bus, éclairant indirectement les voussoirs, climatisation intégrale ou uniquement pour le conducteur.

Autres options : ajout d'un 3ème feu stop.

Pourquoi un réservoir d'urée ? :

L'urée ou carbamide (DCI) est un composé organique de formule chimique CO(NH2)2. C'est aussi le nom de la famille des dérivés de l'urée de formule générale (R1,R2)N-CO-N(R3,R4). L'urée joue un rôle important dans le métabolisme des composés azotés chez les animaux et est la principale substance contenant de l'azote dans l'urine des mammifères. C'est un solide incolore et inodore, hautement soluble dans l'eau, et pratiquement non toxique.

Dans notre autobus, l'urée est utilisée comme agent de dénitrification. La molécule d'urée se décompose pour libérer de l'ammoniac qui va réagir avec les NOx (NO, NO2) et les réduire en diazote et en eau. Le CO2 libéré n'est que le CO2 qui a été condensé pour fabriquer la molécule d'urée. Quoi qu'il en soit, compte tenu des quantités d'urée injectées (en Euro V, de l'ordre d'un litre aux mille km), cela ne modifie pas le bilan carbone du véhicule. L'urée est injectée directement dans les gaz d'échappement via un réservoir spécifique (ce n'est donc pas un additif gazole).

Ce produit est commercialisé sous le nom d'AdBlue. Blue pour sa couleur bleue dûe à un colorant qui doit être du bleu de méthylène. Cette solution est aujourd'hui disponible via un large réseau de distribution. Elle concerne déjà les camions et commence à s'appliquer aux tracteurs, engins de travaux publics et bientôt aux véhicules légers. (source Forum Futura).

L'urée est aussi employée par les forestiers :

Pour l'anecdote car là, on est bien loin des bus, il faut savoir que les forestiers utilisent souvent l'urée pour combattre la survenue de champignons parasites dans les plantations de résineux (sapins, épicéas, douglas, pins notamment pins maritimes...). Sur les souches fraîchement coupées peuvent se développer des chamignons parasites qui peuvent contaminer toute une plantation d'arbres car ils se diffusent par les racines, en formant un rond à la surface d'où le surnom de "maladie du rond", elle est causée par des champignons autrefois appelés Fomes. Actuellement, son nom scientifique officiel est le Polypore du pin (Heterobasidion annosum).

Pour éviter la propagation de la maladie, les forestiers pulvérisent de l'urée sur les souches, parfois c'est la tête de la machine abatteuse qui est dotée d'un pulvérisateur et qui traite chaque souche immédiatement après l'abattage de l'arbre. Le bleu de la solution permet de repérer les souches qui ont déjà été traitées.